Well let s just say I eventually was forty pounds heavier than the days of dancing and eating anything I wanted. True, I probably could have gained even more if I had not done my yo-yo gym routines but honestly it was getting harder if not impossible to lose the weight and I was at a loss of what I was doing wrong. It used to be so simple for me. healthy tips for losing weight 4. Mangosteen juice also has antibiotic properties and it has been used in alternative medicine to treat bacterial infections. weight loss jokes Weight Loss Practical Objectives ultrasound fat loss As someone who has been a lifelong athlete, I was always under the assumption that I could eat whatever I wanted, whenever I wanted. I lived the standard college lifestyle, and when college ended, the life-style remained. Then one day, a family member made a comment concerning how I was getting a belly and my face was rounding out. I then realized that it was time for a change. It was time to get back to the gym. But ,, I lacked the motivation to keep myself going back. Even paying for a membership didn t help. I was wasting cash on an unused membership and was starting to have a very negative outlook on things. kettlebell fat loss workout Lemonade diet testimonials and lemonade diet reviews are far from discouraging. The diet is a resounding success. The goal of the diet is to give your digestive tract a rest, remove chemical impurities from your body, mobilize and eliminate toxins stored in various parts of the body, ward off illness, kill parasites lurking in the flora of intestinal walls and burn excess fat storage. Naturally, reduction in weight is a by-product of this diet. It helps dissolve toxins formed in any part of the body. It cleanses your overall system. It purifies the glands and detoxifies you. It also relieves pressure and irritation in the nerves, arteries and blood vessels. This ensures a healthy blood stream. The Lemonade Diet or Master Cleanse has also been said to reverse diabetes in some people. you could try this out Je veux un Berger Allemand
Je veux un Berger Allemand

 

Les Français font partie des peuples amateurs de chiens de compagnie ou de service.
Notre pays compte près de 8 millions d'entre eux et on estime qu'un foyer sur quatre accueille un ou plusieurs chiens. Si nous sommes certainement un grand nombre à connaître et à comprendre cette espèce, les vétérinaires voient pourtant en consultation une proportion importante de propriétaires qui n'ont pas anticipé suffisamment l'arrivée de leur nouveau compagnon. Ils ont une méconnaissance de ses besoins et de la façon dont il faut procéder pour l'éduquer. Avant d'entreprendre de vivre avec un chien, mais aussi dès les premiers jours de la vie commune, il ne faut pas hésiter à prendre conseil. 
  L'accueil d'un chien dans son foyer est avant tout un acte réfléchi et anticipé!

 

Comprendre et satisfaire les besoins du chien

Un chien est un mammifère terrestre très évolué. Ses besoins sont nombreux et doivent être satisfaits quotidiennement. Il s'agit bien évidemment de le nourrir et de l'abreuver correctement mais également de lui apporter le niveau de stimulations physiques et mentales dont il a besoin chaque jour. Un chien est un être animé de pensées, d'envies et doué d'émotions. Il n'est absolument pas fait pour rester seul toute la semaine du matin au soir et ce, même si vous ne l'enfermez pas dans votre maison et que vous le faites vivre dans le jardin. Chaque jour,et plusieurs fois dans la journée, le chien a besoin d'explorer de nouvelles odeurs et des territoires, de rencontrer des congénères, d'interagir avec des humains. Il a besoin de câlins et de jeux quotidiens.

entre chiens

Si vous n'êtes pas mentalement et physiquement prêt pour cela, si vous disposez de trop peu de temps pour vous occuper de lui au quotidien, si personne ne peut vous aider à pallier vos longues et fréquentes absences du foyer, ne prenez surtout pas de chien! Il serait en effet très probable, dans ces conditions, qu'il souffre du fait de son mode de vie, soit incapable de s'y adapter sans vous gêner ou gêner vos voisins (malpropreté, destructions de l'habitat, fugues, agressions, vocalises intempestives, anxiété...). Vous perdriez alors très rapidement le plaisir d'une relation complice et intense avec ce merveilleux compagnon qu'il peut et sait toujours être lorsqu'on lui offre les conditions de vie adéquates. Et vous feriez partie des 200 000 foyers qui abandonnent chaque année leur compagnon pourtant aimant et dévoué.

 

Se faire conseiller pour son éducation dès son arrivée à la maison

Le préalable d'une bonne éducation, c'est de connaître et de comprendre les besoins et les émotions de votre chien. C'est également être capable de communiquer parfaitement avec lui.
Pendant très longtemps, on a considéré que le chien était une bête qu'il fallait soumettre et dominer pour qu'il se comporte bien en toutes circonstances. Cette approche a servi de caution à l'utilisation de méthodes brutales et coercitives pour son éducation. Grâce au travail des scientifiques on a commencé à réaliser il y a environ une trentaine d'années que le chien était un être capable de raisonner, de mémoriser et surtout qu'il était animé de la plupart des émotions et des humeurs  que ressentent les humains (peur, colère, douleur, inquiétude, dépression, joie, motivation, excitation, plaisir).
Les vétérinaires et leurs auxilliaires spécialisés, les éducateurs adeptes des méthodes positives et amicales sont de plus en plus nombreux et formés pour vous aider au quotidien dans l'éducation de votre chien. Celle-ci ne peut être conduite sans une solide connaissance de ses besoins comportementaux, une bonne expérience des techniques de conditionnement respectant l'animal et une bonne maîtrise de la communication avec cette espèce qui, malgré la proximité de ses aptitudes sociales et familières avec les nôtres, reste très différente de nous les humains.
Il faut demander conseil dès l'arrivée de votre chien  et non pas quelques mois ou quelques années plus tard lorsqu'on se rend compte qu'on a sans doute fait des erreurs et qu'il est en situation de souffrance, engendrant aussi bien souvent la nôtre.
 Liste des clubs d'éducation canine en France

 

Les premiers jours passés à la maison

C'est lors des premiers jours passés à la maison que vont se mettre en place la plupart des règles et rituels qui constituent le cadre de la "relation" avec notre chien. Le chien doit nous comprendre et s'adapter à notre quotidien pour vivre en harmonie et nous devons, de la même manière, connaître ses besoins physiologiques et comportementaux et, surtout, comprendre ses demandes.
La communication entre nous doit, dès les premiers jours, être fluide et de qualité. La relation qui s'instaure doit reposer sur un mélange d'autorité de l'homme envers ce compagnon à 4 pattes et d'attachement entre ce même compagnon et tous les membres du foyer.

Lorsqu'il y a de jeunes enfants, il faut absolument favoriser l'établissement d'une relation fondée sur l'attachement du chien envers le "petit d'homme" car l'autorité n'est pas de mise dans un tel contexte. Cela repose sur le partage des ressources (alimentaires, territoriales, sociales et familières...) entre le chien et l'enfant. Pour ceux qui s'en souviennent, la chienne "Belle" et le chien "Rintintin" aiment leur jeune maître non parce qu'ils reconnaissent en lui un "chef naturel" mais bien plutôt parce qu'ils sentent la vulnérabilité et la fragilité de leur jeune compagnon avec lequel ils partagent le même quotidien et qu'ils accompagnent et protègent en toutes circonstances! 

german shepherd girl

 

Le choix de la race

Ce n'est finalement pas tant la race qui garantit les bons comportements mais plutôt la qualité de l'environnement que vous serez capable d'offrir au quotidien à votre compagnon.
Tous les chiens de toutes les races peuvent se révéler des compagnons merveilleux pour peu qu'on sache et qu'on puisse leur offrir un mode de vie adapté à leurs besoins, qu'on soit capable de les comprendre et de communiquer convenablement avec eux afin d'établir une relation de qualité, seule garante de notre bien-être et du leur!
La plupart d'entre nous craque pour une race particulière en raison de son aspect physique, de certaines de ses caractéristiques comportementales ou de l'imaginaire qu'elle véhicule en nous. Nous adoptons ainsi des comportements de consommateur classique pour un "produit" qui est pourtant unique puisqu'il s'agit d'un être vivant. Nous oublions presque tous que les races ont été fixées durant des millénaires pour être "utilisées" par l'homme à des fins particulières et sélectionnées sur des aptitudes diverses et variées.
Si vous rêvez d'un beau labrador, d'un vaillant berger allemand, ou d'un dynamique jack russel terrier, soyez conscient que vous allez vous retrouver propriétaire d'un chien dont les ancêtres n'ont jamais été sélectionnés pour leur placidité et leurs penchants paresseux.
Finalement, seules les petites races de chiens de compagnie - dont certaines sont anciennes comme les pékinois, les lhassa-apso ou les chi-hua-hua - ont été sélectionnées pour rester dans les bras ou sur le canapé et ne rien faire ou presque de toute la journée.
Mlagré tout, ces chiens - qu'ils soient d'un type racial bien identifiable ou pas, qu'ils aient une généalogie connue et sélectionnée ou pas - appartiennent tous à la même espèce, celle du chien domestique, et présentent donc aussi, en plus de leurs spécificités, des caractéristiques biologiques et comportementales communes.

 Mais la race n'est pas tout, le chien est un être vivant et unique, sensible, qui a des émotions, une histoire, un passé, un caractère propre.

races de chiens

 


Combien coûte l'entretien d'un grand chien ?

Parce que le coût d'un chien ne se résume pas à son prix d'achat, prévoyez un budget conséquent afin de pouvoir subvenir à tous les besoins prévus et imprévus.

 

cout berger allemand

Cette estimation ne tient pas compte des dépenses imprévues en cas de maladie ou d'accident
qui peuvent rapidement atteindre plusieurs centaines d'euros.
Sachez également qu'avec l'âge votre chien aura besoin de traitements parfois couteux.

Téléchargez le livret "Vivre avec un animal de compagnie" édité par la SCC et le SNVEL: Livret Animal

En achetant ou en adoptant votre berger allemand vous vous engagez envers lui pour toute la durée de sa vie qui est de 10 à 15 ans.