Cécile et Flicka, duo de choc du PSIG de Rethel - lebergerallemand.fr

Cécile et Flicka, duo de choc du PSIG de Rethel

Comme Charleville-Mézières et Sedan, Rethel possède son équipe cynophile. Cécile Boiteux fait désormais la paire avec Flicka, un berger allemand de 2ans.

ORIGINAIRE de Grenoble mais gendarme en mission dans les Ardennes depuis 2002 et un premier poste à Chaumont-Porcien, Cécile Boiteux, 32 ans, affectée au PSIG de Rethel (Peloton de surveillance et d'intervention) depuis 2004 a vite opté l'année suivante pour la mission de maître de chien. « Si j'ai fait l'école de gendarmerie à Montluçon, c'est parce que j'avais déjà cette idée en tête ».
Elle a alors fait équipe  avec son premier coéquipier à quatre pattes, Ulex, un berger belge malinois axé sur « le mordant » et la détection de personnes.

« Grâce à l'efficacité déterminante de ce binôme et à la qualité de ses interventions dans un rayon d'actions qui couvre toute la Champagne-Ardenne, nous avons été en mesure de résoudre de nombreuses affaires sensibles et de procéder à l'arrestation de plusieurs malfaiteurs. Récemment encore, Ulex a permis l'interpellation de voleurs de métaux dans le Sedanais
Le duo a souvent reçu des félicitations de toute sorte. C'est un véritable support pour notre compagnie » se réjouit le capitaine Lionel Maupetit, commandant la compagnie de Rethel, mettant en exergue l'excellent travail de cette mini équipe.
Cécile et son chien d'intervention s'étaient aussi distingués à plusieurs reprises en démontrant leur parfaite harmonie lors de compétitions militaires. « Nous avons été sacrés cinq fois champions de France de biathlon canin à Gramat, Paris, Caen, Châteaudun et Salon-de-Provence. Ce qui nous a permis d'être sélectionnés en équipe de France et de prendre part à différentes épreuves internationales » se plaît à souligner Cécile.
Mais au printemps dernier, l'heure de la retraite a sonné pour Ulex, âgé de 9 ans. Et Cécile a dû « le réformer » comme on dit dans le jargon militaire.
Cette brutale rupture a amené le maître-chien à suivre un stage de trois mois, du 16 avril au 20 juillet, au centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie à Gramat (Lot) afin d'apprivoiser un autre chien.
« Durant cette session, j'ai fait la connaissance de Flicka et pris des cours pratiques et théoriques afin de sortir opérationnelle ». Elle et son animal ont effectué leur première sortie officielle le jour du 14 juillet en participant au défilé sur les Champs-Elysées avec onze autres équipes cynophiles.
Depuis son retour du Lot, le chien de piste Flicka, un berger allemand racheté dans un élevage privé, et la gendarme Cécile Boiteux ont entamé leur job quotidien en se spécialisant dans la recherche de personnes disparues ou de malfrats mais aussi dans la surveillance.
Tout en veillant à aiguiser leur complicité.
Ce duo sera bientôt secondé par un gendarme adjoint qui s'occupera de l'animal lors des périodes d'absence de Cécile. Le capitaine Maupetit note d'ailleurs que le recrutement de jeunes sur de tels postes est possible en gendarmerie.
Cécile, connue aussi pour être une excellente judokate (ceinture noire, deuxième dan), n'a pas voulu se séparer d'Ulex qui est donc devenu son chien personnel.
« J'étais tous les jours en patrouille avec lui. Et on avait trop de souvenirs communs pour arrêter là notre aventure » conclut le maître-chien.

Flicka berger allemand PSIG de Rethel

(Aucun commentaire)
Ajouter un commentaire